Retrouvailles chaleureuses

Les photos complètes l’album Jon : https://adobe.ly/3i0EcCj – La map est dispo ici

Ca commence Ă  ressembler … j’hĂ©site entre un bordel monstre et une belle itinĂ©rance ^-^

Nous n’avons pas chĂ´mĂ© en ce dĂ©but du mois d’aoĂ»t. Les rendez-vous amicaux Ă©taient nombreux.

Tout d’abord nous avons retrouvĂ©s des amis pour un anniversaire surprise au Cirque de Saint-MĂŞme. La mĂ©tĂ©o Ă©tait un peu capricieuse mais on s’en est bien tirĂ©, un peu de pluie mais sans ĂŞtre trempĂ©s pour autant. Les pulls Ă©taient tout de mĂŞme de sortis toute la journĂ©e, pour un 30 juillet on a pas trop l’habitude mais on s’adapte

Le dimanche 1er nous avons pris la route du sud pour raccompagner Nico chez lui: direction Villeneuve-Loubet. Il fait chaud sur la route mais ça reste vivable avec le vent et on s’arrĂŞte le midi près d’un point d’eau.
Une fois arrivĂ©s, il y a une piscine dans la rĂ©sidence et on l’apprĂ©cie Ă  sa juste valeur après la journĂ©e de route.

Le lendemain on se fait une rando avec un dĂ©part matinal, c’est chouette mais dès 9h on a chaud et la mer nous appelle. On passe l’aprem Ă  l’abri de la chaleur chez Nico et c’est soirĂ©e chill avec nouveau passage Ă  la piscine.
Le soir Océ cuisine des produits frais, pour un bo-bun improvisé : nouilles de riz cuites dans la journée mises au frigo et légumes. On se régale!!

Mardi 3, on reprend la route en direction de Hyères, pour la première fois un peu d’autoroute car la cĂ´te d’azur par les petites routes c’est vraiment trop long !

Petite pause Ă  FrĂ©jus le temps d’un gouter, trop de vent pour se baigner, mais on se rĂ©gale d’une bonne part de TropĂ©zienne !

On passe la soirĂ©e chez Sabine, une tante d’OcĂ©ane, et on continue la route direction Martigues le lendemain. Nous qui avions peur d’ĂŞtre limitĂ© dans nos dĂ©placements par les feux de forets, on se prend une mĂ©ga pluie sur la route, au final l’aprem plage est Ă©courtĂ©e, on file faire des jeux chez les Canonge, oĂą Julie et Iris nous attendent.

En fin d’aprem on se fait quand meme une excursion entre filles Ă  la plage. Florian est trop content de retrouver son pc et des BDs pour ressortir, et surtout n’est pas assez barjo pour tenter de se baigner : l’eau est bien fraiche après la pluie.

Le soir c’est restaurant ThaĂŻ avec toute la famille, ça faisait un bail et ça fait du bien !

Après une bonne nuit de sommeil, on prend le petit dej avec la grand-mere de Julie et on retrouve LĂ©o en terrasse au bar pour un cafĂ© / tapas. Puis on prend un bus direction Marseille pour passer la soirĂ©e avec Doriane et Maxime. On marche de la gare St Charles Ă  la plage du Prado, en passant par le vieux port, il fait chaud mais c’est tenable.

Le lendemain midi on est de nouveau attendu à Martigues pour manger chez Catherine, et le soir on fait soirée jeux et diner avec Corinne et Olivier.

Nous voilĂ  dĂ©jĂ  samedi, on profites des JO pour faire farniente, puis une petite marche en bord de mer et un resto moules/frites Ă  Carro. En fin d’aprem on retrouve Audrey&Jeremy ainsi que les parents et le frère d’Audrey Ă  la plage de Ste Croix. Beaucoup de choses Ă  se raconter après plusieurs mois, la soirĂ©e passe bien vite.

Dimanche on passe la journĂ©e, et mĂŞme la soirĂ©e chez l’oncle d’OcĂ©, pareil les annĂ©es ont filĂ©es sans se voir et la journĂ©e passe Ă  grande vitesse.

Lundi matin on se met en route vers la Camargue, les tempĂ©ratures montent dans les jours Ă  venir donc il va falloir travailler l’itinĂ©raire. On fait une balade autour des marais du Vigueirat. L’entrĂ©e est payante mais pour 3€ les chemins amĂ©nagĂ©s dans le marais et les informations valent le coup seul point noir, comme toujours en Camargue, les moustiques sont insistants mais on s’en sort! puis direction Saintes Marie de la mer pour un bain rafraichissant.

KO pour OcĂ©ane, sieste d’1h30, puis on se remet en route pour aller voir le spectacle son et lumière avec chevaux et taureaux. L’emplacement n’est pas ouf, et il y a beaucoup de monde. Afin d’Ă©viter la cohue on s’Ă©chappe avant la fin et on file se poser sur une aire repĂ©rĂ©e plus tĂ´t pour passer la nuit.

Le lendemain matin de nouveau baignade aux Saintes puis route jusqu’Ă  Arles, Ă  11h il fait dĂ©jĂ  chaud, on tourne un peu dans les rues et on se pose Ă  un Grec pour manger une salade fraiche. Ensuite on file se mettre Ă  l’abri Ă  la mĂ©diathèque et on enchaine avec la piscine pour laisser s’Ă©couler les heures les plus chaudes.

Reprise de la route et vadrouille dans Tarascon, sans grand intĂ©rĂŞt, on appelle les IsĂ©rois pour la suite du programme et on dĂ©cide de remonter le lendemain afin de croiser ceux qui partent en congĂ©s (et ça nous permettra d’Ă©viter le premier jour de canicule qui s’annonce dans le coin)

On se trouve une chouette aire au milieux des champs d’oliviers et dans la pinède pour une nuit paisible, sans trop de moustique, et le fond de l’air fini par descendre après minuit. OcĂ©ane a la bonne idĂ©e de mettre le rĂ©veil Ă  6h pour aller faire des photos Ă  la fraiche, durdur de se lever. Mais ainsi on profite de faire une sieste avant de reprendre la route.

En chemin on s’arrĂŞte au marchĂ© de St RĂ©my de Provence, on trouve enfin une pompe Ă  l’huile, yummy. Le midi on se cherche de l’ombre pour manger au frais et faire la sieste puis on fait le reste de la route avec la satisfaction de savoir qu’on pourra se rafraichir dans l’Ă©tang en arrivant.

Nous voilĂ  de retour en Isère, les prochains jours c’est familles et amis entre St Romans et Grenoble puis prĂ©parer le camion pour partir dans l’Ouest voir les Freds !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *