Où qu’ils sont passés ?

Bon … qu’on se le dise: le temps n’est pas linéaire ! Le mois d’octobre a disparu, et d’ailleurs l’année 2021 aussi.

Il y a eu pas mal de rebondissements et de chamboulements dans nos plans. On n’est pas encore très sûr de la suite de nos projets, on garde les habitudes de vie en temps de Covid et on fait des plans au jour le jour.

A ce jour, les plans sont arrêtés pour novembre. Nous allons aller en Wwoofing dans l’Allier, on vous en dira plus très vite !

Pourquoi du Wwoofing en France ? Pour y répondre, retour en arrière à fin septembre. Quand nous avons écrit la dernière fois nous avions encore pour projet de monter en Norvège puis nous avons réalisé que en montant en plein hiver à Tromsø, on n’allait pas avoir grand chose à faire. On a donc commencé à regarder pour du Wwoofing là haut mais ça n’a rien donné.

A ce moment nous étions à Amsterdam. Après l’aller-retour express en Isère pour les rdvs médicaux de Flo, nous avons récupéré Jon chez Pépé et nous avons filé à Bruxelles. Ensuite nous avons pris le train pour aller faire notre weekend à Amsterdam que l’on repoussait depuis 1an et demi. La météo fut une fois de plus capricieuse mais nous avons fait repos, un peu de boulot aussi et le samedi petit imprévu sympa (enfin pour nous) nous avons pu voir les parents : En mer pour la Norvège ils se sont déroutés vers la côte néerlandaise pour réparer le pilote automatique. On a donc pu les rejoindre en bus avant de rentrer à Bruxelles, c’était cool.

Nous avons ensuite passé quelques jours à Bruxelles puis une semaine chez Marianne & Co à Orchies. De là nous avons commencé à réfléchir à la suite du programme. On s’est mis d’accord pour faire du wwoofing pour passer les mois moins sympas et tout de même faire ce qu’on s’était promis : aller apprendre de nouvelles choses et se forcer à faire des rencontres.

Une fois les dates posées nous avons repris la route plus sereins direction l’Isère pour fêter les 30ans du grand et repasser voir les médecins. Bonne nouvelle il y a une piste prometteuse pour une explication, on en saura plus le 8/11.

En attendant on a quelques temps posés en Isère pour s’occuper de Jon et de la maison car petit chamboulement la vente devrait aboutir plus vite que prévue.

Mais sinon Océane a bien bossé (et pas que pour des clients qui lui mette la pression) aussi pour nous :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *