Chichen Itza une organisation de dernière minute

Nous consacrons un article complet à la visite de Chichen Itza, le site Maya le plus connu du Yucatan, car ce fût pleins de rebondissements.

Tout d’abord pour y aller, comme c’est à 45min de Valladolid c’était assez cher en taxi et on préfère le bus. Cependant impossible de trouver les horaires en ligne. Heureusement Valladolid n’est pas très grand, on est donc passés de bon matin à la gare pour prendre nos tickets.

2ème petite frayeur impossible d’acheter les billets en lignes pour les deux prochains jours. Océane fait un mail pour demander si il y a des billets en vente sur place, obtient un réponse rapidement mais à côté de la plaque on lui parle du mois de Mai…

Pas grave on se prend un solide petit déjeuner, fajitas fromages/jambon et salade de fruits dommage avec yaourt à la fraise…

Le bus est un peu en retard mais on arrive sans encombre à Chichen.

On avait réservé un hôtel au sud du site et le bus nous dépose au Nord. On s’aperçoit rapidement qu’on ne va pas pouvoir y aller à pied mais qu’il y a une sortie du site. Nous pensions faire la visite à la fraiche le matin mais on revoit les plans car le site ouvrant seulement à 8h cela risque de nous faire ensuite courir pour retourner à Valladolid puis Cancún.

On prend donc nos entrées. Ils nous confisquent la bouffe ce qui nous agace car ça partira sûrement à la poubelle puisqu’on prévoit de sortir par la sortie sud direct à l’hôtel.

La visite se déroule bien malgré la chaleur et un nombre de vendeurs de souvenirs assez ahurissant. Point positif le site est limité a 3000 visiteurs avec le Covid on ne sait pas à quel point c’est respecté mais on est assez tranquilles.

Petite déception les 2 cenotes du site ne sont pas baignables. On passe tout de même 3 bonnes heures à arpenter le site. Florian se fait guide touristique et c’est bien car quasi pas de panneau d’informations, ça manque un peu. La meilleure carte qu’on trouvera du site sera à l’hôtel. Puisque on parle de l’hôtel : suite de l’aventure…

Une fois la chaleur bien accumulée, les 20 000pas atteints, on en a plein les pattes. On rejoint la sortie sud soulagés de se dire qu’on sera vite au frais mais un vigile nous signale qu’on ne peut pas sortir par là… on se retape donc la traversée du site (ça va les deux entrées sont pas au plus loin possible). On relativise en se disant que notre goûter ne sera pas jeté et on le récupère en passant.

Devant l’entrée on trouve rapidement un taxi qui nous fait la pub pour d’autres Cenotes. Comme nous sommes restés sur notre faim à ce sujet on re-étudie les possibilités le soir.

L’hôtel est super chouette et super vide. Seulement un autre couple de jeunes. Et surtout il y a une piscine !!

On finit donc la journée en beauté en appréciant la trempette. Et le restaurant de l’hôtel est assez bon, donc repus pour une bonne nuit !

https://lightroom.adobe.com/shares/2d0c7ce12c1940638d490bea59ebc36f

5 réponses sur “Chichen Itza une organisation de dernière minute”

  1. Tout simplement superbe, et bien plus haut que je l’imaginé, les escaliers de la pyramide ont l’air accessible ? on peut monter quelques marches ou non ? (pour préserver le monument) Bisous

    1. Hélas non pas possible de monter dessus et pas mal restaurée je montrerai d’autres photos later car ici 0 internet sauf devant les restaurant

  2. Ooh ça avait l’air magnifique ! Je suis curieuse de voir vos photos ! Je rêve d’aller visiter des sites mayas depuis que j’ai travaillé sur les livres des expositions Mayas 🙂
    Que d’aventures pour y aller !

    1. Je pense que ce n’est pas le meilleur site à voir, mes parents en avaient vu au Guatemala ou la végétation est plus verte. Mais je suis contente d’avoir pu voir ça tout de même =)
      Océ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *